mardi 15 septembre 2009

étourdissements/spinning


Dans ma tête, il y a trop d'idées, de projets, d'envies et pas assez de temps pour les réaliser. Résultat, je n'arrive à rien; je veux trop tout faire.



Ma machine à coudre m'a lâché, je ne peux pas terminer mes toutous (pour l'instant)... au moins, ça ça fonctionnait, j'y arrivais.

Je fais des dessins qui ne mènent à rien. Je les termine pour me rendre compte qu'ils ne fonctionnent pas...

J'essaie de trouver une façon de réussir à gérer toutes mes envies en même temps et à la fin de la soirée, je me rends compte que je n'ai rien avancé.

Je voudrais lire tout plein de livres. j'en ai trois de commencé, quelques pages au début seulement.

Je n'arrive pas à mettre à jour mon blogue aussi souvent que je le voudrais.


En plus, plein de nouvelles choses (plus ou moins agréables (rien n'arrive pour rien!)) se passent.

Bref, je suis stressée (et un peu frustrée...) pas la situation en général.

Mes épaules sont au niveau de mes oreilles et j'ai un point dans le dos.

*****

Too many ideas, projects and cravings in my head and not enough time to do them all.
In the end I don't get anywhere. I want to do too much.

My sewing machine broke down and I couldn't finish my toys... too bad, this was going somewhere. I was doing it.

I do drawings that don't work. I finish them to realise they stink.


I try to find a way to be able to do everything I want at once. at the end of the day I realise I haven't done anything.

There's books I want to read. I have started three, just a few pages at the beginning only.


I have trouble keeping up with my blog.


And on top of it all, a lot of new things are happening (more or less fun (everything happens for a reason!)).


So, I'm stressed (and a little frustrated) by the situation.

My shoulders are up my ears... and I have a nut in my back. (i'm not sure if it's the good expression in english)



2 commentaires:

Lily a dit…

Il me plait beaucoup avec ses yeux en spirale et sa bouche de "gentil-méchant".
Parfois, moi aussi, je commence plein de trucs, bidules, machins-choses, en même temps. Et cela ne me plait pas ! Mais je m'aperçois qu'il faut accepter d'avancer comme cela, sous peine de constamment se dénigrer. Et puis, un jour, sans savoir pourquoi, les choses arrivent bien, s'enchainent harmonieusement, grâce au travail souterrain qui avait été réalisé avant. Bonne fin de semaine Jasmine.

Mylène Kittel-Hudon a dit…

Je t'aime Jasmine! Appelle-moi su t'as besoin d'un oreille!
xxxxx

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...